24 janvier 2011

Soirée anti-déprime...

C'est ici que j'avais rendez-vous samedi soir pour ma soirée surprise!

P1010775

En résumé
Madame Stéphanie Millery de Mallapris cherche deux co-locataires et elle a de la chance, les deux premières qui se présentent sont les bonnes, chacune dans un registre différent : la rurale rustique mi-camionneur mi-armoire à glace, originaire de Tarbes, pétrie de gentillesse et de bon sens, et la british filiforme avec l'accent à la Jane Birkin, un peu nympho, un peu fofolle et intéressée principalement par les riches.
Toutes trois sont à la recherche d'un nouvel appartement, et toute trois ont récemment divorcées (on s'en doutait vu le titre !). C'est leurs point commun, mais leurs physiques (et personnalités) sont aux antipodes. C'est ce qui fait tout l'intérêt de ce spectacle qui pendant une heure un quart, alterne franche rigolade, fous rires et moments bien illustrés.
Un régal!

Et puis pas de sortie sans restaurant, c'est donc ici que nous avons dîné après le théatre.

Au Barbue d'Anvers

1 bis rue St Etienne

(à deux pas de la grand place - une perpendiculaire à la rue Esquermoise)

le restaurantle restaurant

le restaurantle restaurant

Vous qui passez par là, je vous invite à pousser la porte de cette établissement ou le cadre et la restauration vous raviront.

Belle semaine.

Posté par irencore à 16:57 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,